XOLOT CORP – L’INTERVIEW

Ce que j’aime avec ce blog, c’est qu’il me permet de découvrir des artistes surdoués et qui en plus, viennent frapper à ma porte sans que j’ai à les solliciter et ça c’est vraiment agréable. Voici donc un jeune groupe (ils ont entre 20 et 27 ans) au nom singulier qui est donc venu à moi et que j’ai très envie de vous faire découvrir. Les amateurs de jazz fusion apprécieront leur dynamique et leur brio et les autres auront la chance de découvrir cinq garçons qui savent groover et nous embarquer dans leur univers. Je vous laisse découvrir cette joyeuse bande à travers l’interview qu’ils m’ont accordée avec Gauthier et Arlet aux commandes 😉  N’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux et à aller les voir sur scène.

Présentez-nous les membres du groupe

XOLOT CORP

Gauthier : Il y a Paul de Robillard à la guitare, Ewen Grall à la batterie, Paul Arthuys à la basse, Arlet Feuillard aux percussions et moi même au saxophone.

Depuis quand le groupe Xolot Corp existe-il? 

Gauthier: L’idée de ce projet date de l’été 2017, après qu’Arlet et moi soyons allés au festival de jazz de Marciac. Nous avons ensuite réuni le groupe et commencé à travailler ensemble en avril 2018, pour donner notre premier concert en juin de la même année.

D’où vient le nom du groupe?

Arlet : Nous cherchions un nom original, et pas déjà utilisé par un autre groupe de musique, ce qui n’est pas évident. Nous nous sommes servis d’une divinité aztèque, Xolotl. Ce dieu représente entre autres les phénomènes doubles, les jumeaux. Cela nous a parlé car ça représente la complicité entre Gauthier et moi, le fait qu’on soit indissociables au sein de ce groupe qui est le premier projet qu’on dirige. Nous avons ensuite décidé d’enlever le dernier « l » de Xolotl, et nous avons rajouté le mot Corp dans l’esprit d’une équipe soudée. 

De quelle région êtes-vous?

Gauthier : Le groupe est basé sur Paris. Certains membres du groupe sont originaires d’autres régions, mais nous sommes tous sur Paris dans le cadre de nos études.

Quel est votre style musical?

Arlet : On dit généralement que l’on fait du Jazz/Funk mais disons plutôt qu’on joue la musique qu’on aime. Si jamais on veut s’orienter dans d’autres directions, on ne va pas y mettre un frein.

Quelles sont vos principales influences musicales?

Arlet :  Notre groove et nos compos s’inspirent de grands noms du jazz moderne (Chris Potter, Nate Smith, Steve Coleman) et du funk (Maceo Parker). Pour ma part, venant de Guadeloupe, j’ai également comme influence le jazz caribéen.

Comment vous êtes-vous trouvés tous les 5, et est-ce la formation initiale?

Gauthier : Arlet et moi nous sommes rencontrés au Lycée Racine, en classe à horaires aménagés pour la musique. Nous avons été à l’initiative du groupe, et avons donc dû chercher les autres membres. Arlet a proposé à Paul de Robillard avec qui il était au conservatoire du 11e arrondissement. J’ai pour ma part demandé à Paul Arthuys que j’ai rencontré au conservatoire de Montreuil et à Ewen avec qui j’avais joué dans d’autres projets. Ils ont tous accepté et le groupe est né! On a gardé les mêmes membres depuis.

Vous avez un niveau incroyable en musique, êtes-vous tous issus du conservatoire?

Arlet : Merci beaucoup! Oui effectivement. Plusieurs membres du groupe ont d’ailleurs commencé par la musique classique, ce qui forge un gros bagage technique. Et nous sommes encore tous dans divers conservatoires, tout en ayant nos projets à côté.

Vous faites beaucoup de scène apparemment. Est-ce la scène justement qui vous donne envie d’aller plus loin dans votre démarche artistique ?

Gauthier : La scène est un bon moyen de se surpasser, parce que l’on se donne toujours plus en concert qu’en répétition. Cela permet de jouer en condition et de progresser, voir ce qui fonctionne et ce qui doit être amélioré. C’est aussi un moment de partage avec le public! On a toujours envie que le prochain concert soit meilleur que le précédent donc ça nous pousse vers l’avant, c’est positif!

Quelles sont les prochaines étapes de votre développement?

Arlet : Notre but actuellement est de jouer de plus en plus souvent, à Paris comme ailleurs (en France ou à l’étranger). Nous avons déjà fait deux dates à Bruxelles, et c’est toujours gratifiant de voir un public inconnu apprécier notre musique. Nous comptons participer à quelques tremplins pour nous promouvoir, et jouer dans des festivals. La scène, voilà ce qui compte pour nous!

Etes-vous de grands utilisateurs des réseaux sociaux et pourquoi ?

Gauthier :Au niveau personnel je ne suis pas forcément un grand fan des réseaux sociaux. Je ne suis pas du genre à passer mon temps à alimenter mon profil. Par contre à l’échelle du groupe je trouve que c’est un très bon outil, c’est intéressant pour mettre notre public au courant de nos actualités et concerts. Les gens peuvent nous suivre et voir ce que l’on fait, nos vidéos, nos dates de concerts, etc. C’est très pratique.

Où peut-on vous écouter en live ? Et sur quelles plateformes ? 

Arlet : Nos deux prochains concerts seront respectivement à l’Atalante (26 Quai de la Marne, 75019) pour la fête de la musique, et au Festival La Barcelle (Perrigny, 89000) samedi 6 juillet à proximité d’Auxerre. Vous retrouverez dans tous les cas nos dates de concerts sur notre page Facebook. Nous mettons également des vidéos travaillées sur Youtube, et la prochaine sera en ligne dans quelques jours. 

Pour suivre Xolot Corp sur les réseaux sociaux, cliquer sur les logos 😉

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s