STEPHBACH: Quand Pop-Rock et beaux textes vibrent ensemble

Pour ceux qui me connaissent un peu, je ne suis pas une grand écoutante de musique française ou plus spécifiquement, pas une grande fan de ce qui se fait ces derniers temps. Parlez moi de Jonasz, de Maurane, de Brel, de Stromae, des Brigittes, de NTM, de Kery James, de Gainsbourg, là oui je suis mordue parce que musique et texte vont ensemble, percutent nos oreilles ensemble, les mots deviennent des éléments majeurs du propos musical et surtout ça envoie niveau son. Mais malheureusement, les petits textes gnan gnan, les voix auto tunées à mort pour souvent cacher la misère vocale, là c’est pas possible et pour être franche ça me gonfle grave. Bref, j’essaye de me soigner quand même et j’ouvre mes chakras car parfois au détour d’une playlist ou d’un envoi via la plateforme Groover, j’ai la chance de découvrir des pépites qui remettent en question mes préjugés ridicules 😉

C’est le cas avec STEPHBACH, une artiste qui a sorti le 15 mai dernier le premier titre de son prochain EP et qui a su retenir mon attention grâce à sa voix et surtout ses mots. Du coup ni une ni deux, on s’est appelé pour faire connaissance. Stéphanie a déjà un parcours artistique riche et un long cheminement d’auteur-compositeur. Après avoir monté un groupe LILOU BACH, elle se lance désormais en solo. L’occasion de vraiment trouver sa voix et surtout les mots qui collent parfaitement avec son grain.

Le titre « Y a ceux « , premier extrait d’un EP qui sortira à la rentrée est clairement pop-rock et nous parle des râleurs en tout genre et des pessimistes ( très français finalement !). L’ensemble m’a fait pensé à Olivia Ruiz dans certaines intonations de Stéphanie et dans l’énergie qui s’en dégage. La voix est claire et comme une caresse qui claque par moment pour rappeler que les mots ont leur importance. D’ailleurs la belle a une partie blog sur son site, sur lequel elle poste ses textes, qui ne sont pas encore des chansons mais plutôt des billets d’humeur. C’est bien écrit, vif, poétique et percutant, le style d’écriture que j’aime.

Une artiste à suivre donc et à écouter tout de suite pour se faire sa propre idée, mais j’ai comme l’impression que si les planètes s’alignent, STEPHBACH pourrait bien se faire une jolie place dans le paysage musical français, mais pour cela, il va falloir se poser 3’02, le temps d’une chanson en fait 😉

https://www.stephbach.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s