PANACHE! la pop qui groove

Voici une jolie découverte faite d’abord via Groover puis par un heureux hasard pendant la nuit de l’émergence organisée par Bandscamp sur Instagram. J’avais tout de suite été séduite par la voix groovy et un brin jazzy de Amélia, la chanteuse charismatique de Panache!. Mais avant de rentrer dans le détail de leur EP, je vais vous parler un peu de ce groupe et de leur parcours.

Panache! c’est Amélia au chant, Samuel au piano, Pierre à la basse et aux synthés, Félix à la batterie et Raoul à la guitare. Amélia est franco-américaine d’où le choix de chanter en anglais sur la plupart des titres. Elle écrit aussi les textes avec Félix. Et pour la musique, c’est de la création collective, avec chacun ses compétences. C’est au départ un groupe de copains qui se retrouvait pour jammer. Certains avaient une formation musicale en conservatoire, Samuel, Pierre et Felix en jazz surtout. Raoul s’est formé en autoditacte et Amélia a suivi des cours de chant pendant un an.

C’est un groupe très live qui a connu un tournant majeur en participant à Emergenza en 2018 et en remportant la finale. Après cela, ils se sont produits sur les scènes de plusieurs festivals et tremplins dont celui de la Sorbonne Live.

Leurs influences vont de Police, au Who, en passant par Santana, les Naives pour Félix. Alors que Amélia puise son inspiration vers L’Impératrice, Stevie Nicks de Fleetwood Mac ou Patti Smith.

Panache! flirte entre le R&B, mais aussi une vraie pop avec ce groove dans la voix de Amélia et les jeux de guitares, résolument rock quand les basses apportent un côté funk. A entendre les titres se dérouler, on les projette aisément sur scène, car il s’en dégage une énergie évidente. Depuis 2019, ils ont enchaîné les dates, défendant avec enthousiasme leur EP éponyme composé de 5 titres. Ils se payent le luxe de démarrer l’EP par un morceau instrumental assez incroyable qui pose leur univers qui m’a fait penser à celui de Jamiroquai. C’est dansant et cela fonctionne aussi bien en anglais qu’en français. Gros coup de cœur pour le titre « Magnetic » mais aussi le très beau « Candélabres ».

Panache! s’autoproduit complètement. Ils vont à leur rythme mais avec la volonté farouche de faire découvrir leur musique au plus grand nombre, et pour moi, ils ont tout ce qu’il faut pour y parvenir.

Je vous invite donc à les suivre sur leurs réseaux et à les écouter surtout car Panache! est un nom qui leur va très bien et que vous n’oublierez pas de sitôt 🙂

Crédit Photos : « Loïs Faisant + Le Réseau »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s