EUROPE 1: Part 14 avec Vita Schmidt

Petit bonheur du jour, quand tu passes dans l’émission de Emilie Mazoyer pour présenter une artiste que tu défends sur le blog depuis quelques temps. J’ai été ravie de pouvoir parler de Vita Schmidt hier soir et de son single « Le doute et le Feu » dans sa version française. En effet, comme je vous le racontais dans mon précédent portrait de cette jeune artiste, Vita a pris le parti de sortir sa chanson dans trois langues, le français, l’anglais et le norvégien.

Au moment de la parution du premier article, son album « Know Someone » n’était pas encore sorti, c’est chose faite depuis le 8 mai et c’est un petit bijou. Sa voix aérienne nous embarque dans un univers de douceur et de nostalgie. Il y a des voix qui caressent et c’est le cas avec celle de Vita. Mais le groove n’est jamais loin et vous attrape par la main sur « What you need ». Les prod sont élégantes et épurées avec de jolies trouvailles, comme sur  » But for how long » avec la présence de la flûte de Sarah Watcher. « Number I could call » est très RnB. En réalité tout l’album se balade avec une fluidité parfaite entre la soul, le RnB, mais aussi le jazz avec une belle modernité et des sons parfois surprenants comme sur « Phil » complètement arrangé par le pianiste Matthieu Naulleau, morceau presque expérimental musicalement je trouve, mais totalement original.

Il y a de la recherche dans cette album. Une véritable aventure humaine aussi avec en plus de Sarah et de Matthieu, Damien Sarret, à la guitare, Julien Moril à la basse et Johann Feuerstoss à la batterie. Il y a d’ailleurs un vrai beau travail de percussions qui donne à certains morceaux un côté presque « world music » comme sur « Behind« . Sans oublier l’équipe du label Complice Music qui accompagne Vita sur ce joli chemin avec beaucoup de passion et d’enthousiasme.

Une album d’une belle maturité artistiquement parlant et ce n’est pas si commun pour un premier opus. Vita a un vrai talent d’auteure-compositrice et d’interprétation. Bien entourée comme elle, je ne doute pas qu’elle ira loin.

En attendant de la retrouver sur les scènes de France et sans doute aussi d’ailleurs, pour défendre « Know Someone », vous pourrez toujours l’écouter pour un concert en streaming au « Charlie et sa bière » un bar parisien qui d’ordinaire propose des concerts, mais en raison du confinement, ils ont décidé comme beaucoup de se lancer dans le live sur YouTube. Vita fera donc partie de cette initiative le 14 juin à 19H pour un set et une interview avec son guitariste et son percussionniste.

Je vous pose le podcast de l’émission Musique ici ( cliquez sur l’image). Mon intervention est à la 39ème minutes, mais toute la programmation de l’émission est top. Ensuite hop, vous filez écouter Vita Schmidt sur les plateformes parce qu’encore une fois, les artistes ont besoin de vous et de vos oreilles 😉

clique sur l’image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s